Close

Catégories de Blog

Derniers Posts

Eclairage Leds - Système clef en main
Un de nos clients nous a fait le plaisir de nous présenter via quelques photos sa magnifique installation. Il dispose...
le fév 25, 2017 | par Cédric Courbois
Grippe Aviaire, tous rassemblements interdits en Belgique
Ce 01 février 2017, le virus H5N8 de la grippe aviaire a été identifié chez un détenteur hobbyiste dans la commune de...
le fév 2, 2017 | par Cédric Courbois
Les nichoirs pour oiseaux de la nature
Certains oiseaux construisent leur nid sur les branches ou à même le sol. Réservez-leur des arbres et des buissons...
le nov 20, 2016 | par Cédric Courbois

Baguage des jeunes oisillons

Posté le: jun 24, 2016 | Auteur: Cédric Courbois | Catégories: Articles

Baguer, ne peut pas toujours s'avérer facile quand on est débutant.

Le baguage des es oisillons se fait entre 5 à 10 jours après leur sortie de l'oeuf (valable pour tous les oiseaux). Généralement, c'est le 6ème où 7ème jour, mais une fois de plus, c'est en fonction de l'évolution de la croissance du jeune.

Le baguage des oisillons

Vers le 6ème où 7ème jour, l'oisillon pourra recevoir une bague fermée (carte d'identité).

Baguage des jeunes oisillons

Tenir le jeune dans une main et la bague dans l'autre. Passer les 3 doigts antérieurs dans la bague. Glisser la bague en tenant le doigt postérieur parallèlement à la patte du jeune.

Une fois la bague passée le plus loin possible sur la patte (sans forcer), un cure dents permettra de ressortir le doigt postérieur de la bague. A cet âge là, les os de la patte ne sont pas encore solidifiés, c'est toujours du cartilage.

Pour s'assurer que le jeune n'a pas été bagué trop tôt, il suffit d'essayer de faire ressortir la bague de la patte de l'oisillon, sans forcer. Dans le cas, ou la bague s'enlève facilement, il est conseillé de la retirer et d'essayer de le baguer à nouveau, le lendemain.

Le jeune est bagué :-)

Pour éviter de retrouver les jeunes hors de la cage à cause des parents, il est parfois nécessaire d’entourer la bague de l'oisillon par un sparadrap de couleur chair.

Article rédigé par Cédric Courbois

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Ajouter commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter des commentaires.

Close